By Denise Crolle-Terzaghi

Pour préparer le réveillon et vivre pleinement l. a. féérie de Noël dès les premiers jours de décembre: recettes gourmandes, décorations au naturel, activités de l'avent, cadeaux et cartes de vœux à réaliser vous-même, gastronomie et rites traditionnels...

Show description

Read Online or Download 1001 secrets de Noël PDF

Similar french_1 books

Œuvres complètes, Series 2

Augustin-Louis, Baron Cauchy (1789-1857) was once the pre-eminent French mathematician of the 19th century. He begun his occupation as an army engineer throughout the Napoleonic Wars, yet even then used to be publishing major mathematical papers, and used to be persuaded by means of Lagrange and Laplace to dedicate himself solely to arithmetic.

Additional resources for 1001 secrets de Noël

Sample text

Laissez les choses précieuses sans défense, et à la portée de l'ennemi, il n'y touchera pas. Il se remettra à produire et à échanger, comme il faisait. Les notions étant malheureusement brouillées, ainsi qu'on peut voir, quel est le rôle de l'homme d'État ? Il est dans ces affaires d'honneur comme le témoin dans les duels de notre temps. Son honneur à lui, impérieusement commandé par sa position abritée, est de se garder des passions du combattant, c'est-à-dire de négocier, en prenant garde que les vils intérêts n'empoisonnent la querelle, et que l'épreuve ne dégénère en un massacre sans gloire.

C'est un métier d'aller à l'assaut, comme de téléphoner ou de compter des munitions. Il n'y a point de valeurs. L'état de guerre efface les différences par ces simples mots: « Il le faut. » La décision de reprendre ou non le terrain perdu, doit dépendre d'un homme qui n'y risque pas sa vie ; c'est ainsi ; cela ne peut être autre ; et tous les jugements qui s'élèvent au-dessus du métier sont perturbateurs. D'où un genre de pensée strictement militaire qui étonnera toujours. Qui apporte ici ses sentiments et sa bonne volonté s'aperçoit que sentiments et bonne volonté sont présupposés et forcés ; le zèle n'est pas bien vu ; il n'est pas même vu.

Frapper, détruire. Nuire aux autres et à soi, sans espérance, ni convoitise, ni calcul. À corps perdu. Voilà mon homme sans tète parti pour l'assaut; non parce qu'il manque de quelque chose, mais parce qu'il a trop. En un combat d'avares, il n'y aurait guère de sang versé. Alain (Émile Chartier), Mars ou la guerre jugée (1936) 64 XXIX Société de nations Retour à la table des matières Je reviens volontiers sur cette idée que l'on ne peut comparer une Société des Nations à une société d'hommes. Les nations, à bien regarder, valent mieux que les hommes en intention et sont moins prudentes en action.

Download PDF sample

Rated 4.78 of 5 – based on 30 votes